GAROUSTE

un film de Vivien Desouches

écrit par Stéphane Miquel

produit par Tikkun

« Ne demande pas ton chemin à celui qui le connaît. Tu risquerais de ne pas t’égarer. »

Rabbi Nahman de Bratslav

 

En près de cinquante ans, Gérard Garouste a réalisé plus de 600 toiles et s’est imposé comme un des artistes français majeurs de la scène internationale. Parmi ses tableaux les plus célèbres, on se souvient de ses séries consacrées à ses lectures et interprétations de La Divine Comédie, de Don Quichotte, de Faust... Toute une oeuvre inspirée et éclairée par la fréquentation des grands thèmes liés à l’histoire et aux mythes. Depuis plusieurs années, l’un d’eux se révèle comme une source majeure : son exploration de la philosophie, des traditions et des textes hébraïques. Mieux qu’un chemin créatif : un cheminement identitaire et une quête intérieure. Elle l’a mené de son enfance dominée par un père antisémite, ayant spolié des biens juifs pendant la Seconde guerre mondiale, à sa conversion, adulte, au judaïsme. Un itinéraire, redonnant au terme initiatique sa signification première, qui guide une vie placée sous le signe de la métamorphose.